Polarisation de groupe: Définition, causes et exemple

Publié le 10 décembre, 2023

Qu’est-ce que la polarisation de groupe?

En termes de définition, la polarisation de groupe fait référence à un phénomène dans lequel les individus d’un groupe délibérant évoluent vers un point de vue plus extrême, guidé par la discussion, par rapport à ce qu’ils auraient pu penser ou décider en tant qu’individus. Ce changement parmi les membres du groupe est influencé par l’implication collective des autres membres, ce qui tend à amplifier les opinions et les attitudes de chacun, provoquant ainsi un changement dans leur pensée pour s’aligner sur les normes du groupe. Cela peut se manifester dans divers scénarios, tels que les réseaux sociaux et le comportement de jeu.

Par exemple, lorsqu’un membre individuel d’un groupe a une attitude prudente à l’égard du jeu, son attitude va aller à l’extrême et le rendre plus prudent si de telles discussions ont lieu au sein d’un groupe partageant les mêmes idées. Un changement risqué est également une forme de polarisation par laquelle un groupe décide d’une ligne de conduite plus risquée et plus extrême que d’adopter une approche moins prudente lorsqu’il agit en tant qu’individu. En général, les groupes ont tendance à porter des jugements accentués à l’égard des attitudes qu’ils avaient avant de s’engager dans les discussions de groupe.

Dans la polarisation du groupe, les groupes ont tendance à prendre des décisions plus extrêmes que les pensées initiales de chaque membre du groupe. Les décisions prises peuvent avoir des effets positifs, négatifs ou neutres sur ce qui est discuté au sein du groupe. Pendant que le groupe discute d’un élément, les membres individuels prennent le temps d’analyser les opinions exprimées par les autres membres du groupe afin de construire ou d’aligner leurs idées pour qu’elles correspondent à l’opinion acceptable du groupe.

Quelles sont les causes de la polarisation de groupe ?

Les deux principales causes de la polarisation de groupe sont les arguments persuasifs et les comparaisons sociales. La comparaison sociale intègre un processus par lequel une personne évalue et compare ses opinions avec celles des autres. Les gens changent souvent d’opinion lorsqu’ils font partie d’un groupe pour s’intégrer et ne pas être considérés comme des étrangers. Cela favorise une vision plus extrême d’un certain sujet que celle que l’on avait auparavant avec des perceptions modérées avant les discussions.

Par exemple, une personne peut se montrer modérée en réprimandant un officiel sportif qui fait une mauvaise décision. Cependant, lors d’une discussion dans un groupe extrêmement hostile à l’officiel sportif, le premier est susceptible de changer d’avis et de se joindre aux autres membres du groupe pour réprimander les officiels en raison de l’effet de polarisation. La comparaison sociale peut également amener les gens à adopter une position extrême afin d’être considérés comme un leader d’opinion et d’attirer l’attention.

Le point de vue des arguments persuasifs est que la polarisation du groupe se produit en raison du contenu des arguments qui se produisent au cours des discussions. De plus, les arguments convaincants selon lesquels la polarisation du groupe pourrait amener un groupe à déplacer ses discussions vers quelque chose de complètement différent de ce dont les membres avaient l’intention de discuter en raison de la polarisation. Pour que cette théorie fonctionne, il faut supposer qu’il existe un groupe d’arguments ou de nouveaux contenus applicables à n’importe quelle question. Ainsi, les membres du groupe participant à la discussion peuvent aligner leurs décisions et arguments finaux sur la base des informations nouvellement apprises dont ils n’avaient pas connaissance au début de la discussion. Les arguments convaincants provoquent également une polarisation des attitudes, dans laquelle les désaccords deviennent plus extrêmes à mesure que de nouvelles preuves sont dévoilées sur un problème par les différentes parties.

En tant que tel, le but de la discussion de groupe est de fournir aux gens des données complètes sur les mérites des options alternatives. Dans ce cas, la polarisation se produit lorsque ces individus fondent leurs arguments sur de nouveaux arguments persuasifs qu’ils ne connaissaient pas avant les discussions. Par exemple, dans le débat sur le népotisme, une polarisation de groupe peut se produire lorsqu’un individu conservateur obtient de nouvelles informations au cours de discussions dont il n’était pas au courant, provoquant un changement dans sa pensée. En tant que tels, ils sont susceptibles de suivre l’opinion qui contient le plus d’informations à l’appui.

Polarisation de groupe

Messy Chocolates Candy Company vient de recevoir d’horribles nouvelles de Wall Street. Il semble que le cours de leurs actions ait chuté à 10 dollars par action. Pourquoi? Tout cela est dû à une très mauvaise prise de décision de groupe par l’équipe marketing.

L’équipe a voté pour produire des barres de cricket au chocolat comme nouveau produit. Les ventes ont été épouvantables car les consommateurs ont rejeté le produit. Wall Street s’est demandé ce que pensait l’équipe dans sa sélection de produits. Remontons le temps pour voir pourquoi cette mauvaise décision a été prise chez Messy Chocolates.

L’une des plus grandes faiblesses de la prise de décision en groupe réside dans la polarisation du groupe. La polarisation du groupe se concentre sur la façon dont les groupes prennent généralement des décisions plus extrêmes que les pensées et les points de vue initiaux de chaque membre de l’équipe. Si les membres du groupe sont de nature prudente, la décision globale du groupe pourrait alors être extrêmement conservatrice. Si les membres du groupe comptent des individus enclins à adopter des comportements plus risqués, le consensus final du groupe pourrait alors être un choix extrêmement risqué.

Il semble que cette faiblesse soit survenue au niveau de l’équipe marketing. Tous les membres aiment prendre des risques (après tout, c’est pour cela qu’ils travaillent dans le marketing), et l’idée du produit final est risquée. Le groupe persuasif de spécialistes du marketing a sélectionné une nouvelle barre de chocolat au grillon composée de vrais insectes. Apparemment, il est extrêmement populaire dans le Sud et contient beaucoup de protéines. Cette décision fut désastreuse. Pourquoi une polarisation de groupe se produit-elle?

Exemple de polarisation de groupe

La polarisation de groupe est importante lorsqu’il s’agit d’aider à évaluer les comportements dans des situations réelles. Les discussions sur le terrorisme, les politiques publiques et la violence sont des exemples de cas de polarisation de groupe. Par exemple, devant les tribunaux, la plupart des verdicts du jury sont influencés par des arguments convaincants. Les dommages-intérêts punitifs accordés sont généralement inférieurs ou supérieurs à ce qu’ils auraient été si les juges avaient statué individuellement.

La théorie de la comparaison sociale postule que les individus exposeront des points de vue moins extrêmes que leurs sentiments lors de discussions de groupe, de peur d’être considérés comme des déviants. En outre, les gens ont un désir inné de se comparer et de comparer leurs jugements aux autres. Cependant, lorsque d’autres membres révèlent des attitudes plus extrêmes sur le sujet, la position de la personne qui réprimait leurs véritables valeurs évolue en faveur des positions extrêmes. Par exemple, dans une discussion en ligne sur les effets de la politique étrangère, un nouvel entrant pourrait être réservé sur ses opinions et adopter une position modérée. Cependant, lorsque d’autres membres affichent des positions extrêmes sur le sujet, cet individu est plus susceptible de basculer vers cet extrême car il a enfin la possibilité d’exprimer ses véritables sentiments sans être considéré comme déviant.

Prévenir la polarisation de groupe

La polarisation du groupe favorise la pensée de groupe, qui dans la plupart des cas décourage les membres individuels de contester la décision prise par la majorité du groupe. La pensée de groupe est un phénomène par lequel les individus aspirent à obtenir un consensus au sein d’un groupe, sans tenir compte des conséquences ou de l’aspect logique, de peur de contrarier les autres membres du groupe. Le groupe peut prendre de mauvaises décisions parce que certains membres ne veulent pas remettre en question les idées partagées par les autres membres. Ces personnes peuvent se sentir inférieures ou ne pas avoir ce qu’il faut en termes de relations pour amener le groupe à reconnaître leurs points.

En d’autres termes, les gens peuvent avoir des opinions divergentes sur certaines décisions, mais être d’accord avec les décisions prises par la majorité du groupe. En outre, cela peut aboutir à l’exclusion des dissidents qui cherchent à contester les décisions prises. L’exclusion de certains membres étouffe non seulement la créativité, mais peut conduire à négliger les solutions optimales qu’ils proposaient.

La polarisation du groupe peut être évitée en ayant des animateurs neutres ou un tiers sans aucune association ni intérêt dans le groupe. Un tel parti est mieux placé pour contrôler les discussions et les décisions prises sans être biaisé ou influencé par la polarisation du groupe.

Une autre façon d’éviter la polarisation de groupe consiste à utiliser un processus anonyme pour prendre des décisions. Cela aide les gens à être libres de soulever leurs problèmes sans craindre d’être perçus comme des déviants. Cela supprime la nécessité de se conformer aux points de vue du groupe si l’on sent qu’ils ne sont pas d’accord. Ainsi, les membres pourront contester les décisions qui, selon eux, ne correspondent pas à leurs points de vue, rendant ainsi les discussions équitables et logiques.

Résumé de la leçon

La polarisation de groupe est l’idée selon laquelle les groupes ont tendance à prendre des décisions plus extrêmes que les pensées initiales des membres individuels du groupe. Le changement est influencé par l’implication collective des autres membres, ce qui tend à amplifier les opinions et les attitudes de chacun. Les deux principales causes de la polarisation de groupe sont les arguments persuasifs et les comparaisons sociales. La vision convaincante de la polarisation du groupe peut amener un groupe qui discutait d’un sujet particulier à modifier ses discussions sur un sujet entièrement nouveau si un membre du groupe le met en évidence. D’un autre côté, une comparaison sociale peut également amener les gens à adopter une position extrême afin d’être considérés comme un leader d’opinion et d’attirer l’attention. Des animateurs neutres et le recours à des processus anonymes peuvent aider à prévenir la polarisation du groupe.

Pourquoi cela arrive-t-il?

Il y a deux raisons principales pour lesquelles la polarisation de groupe se produit au sein d’une organisation. La première raison tient à l’idée de comparaison sociale. Avant la prise de décision en groupe, la plupart des individus abordent le processus avec le sentiment que leurs opinions sont meilleures que celles des autres membres. Une fois que le groupe commence à discuter de la question, les membres commencent à se rendre compte que leurs opinions sont proches de la moyenne et ne sont pas uniques. En réponse à cette découverte, l’individu a tendance à adopter une position extrême (qu’elle soit extrêmement conservatrice ou extrêmement risquée). L’individu bénéficie également de l’attention des positions extrêmes et espère être catégorisé comme un leader d’opinion.

C’est ce qui s’est passé dans le cas du Cricket Candy Bar. Chaque membre du groupe a proposé différentes idées de barres de chocolat, telles que la barre de chocolat Gummy Bear et la barre de chocolat aux pépites de pommes de terre. Tout le monde avait les mêmes pensées et suggestions jusqu’à ce que John parle du Cricket Bar. John est une personne extrêmement extravertie et un excellent conférencier. Il a réussi à attirer l’attention grâce à son idée folle.

La deuxième raison pour laquelle la polarisation de groupe se produit est due à la vision des arguments persuasifs. Dans cette théorie, à mesure que la discussion de groupe commence à progresser, les membres se rendent compte que la discussion ne progresse pas beaucoup au-delà des pensées et des points de vue initiaux. Les individus commencent alors à offrir des points de vue plus extrêmes qui peuvent créer des attitudes et des pensées polarisées grâce à des présentations convaincantes. Cela ne s’est pas produit chez Messy Chocolates, mais de nombreux groupes sont également confrontés à ces problèmes.

La prévention

Il existe des moyens par lesquels les entreprises peuvent contribuer à empêcher la polarisation des groupes. La première suggestion est de faire appel à un animateur neutre pour vous aider à naviguer parmi tous les différents points de vue et garantir que personne ne domine la discussion. Une autre approche consiste à utiliser un processus anonyme pour permettre à tous les individus de donner des opinions solides sans influence extérieure. Enfin, le modérateur peut accumuler et présenter chacune des idées au lieu de permettre aux individus ayant une personnalité ou des compétences de présentation plus fortes de donner leurs réflexions directement au groupe.

Si Messy Chocolates avait utilisé certains des conseils de prévention, ils auraient probablement opté pour la barre de chocolat aux chips de pomme de terre et non la barre de chocolat au cricket. En plus, ils ne seraient pas en difficulté financière !

Résumé de la leçon

La polarisation du groupe se concentre sur la façon dont les groupes prennent généralement des décisions plus extrêmes que les pensées et les points de vue initiaux de chaque membre de l’équipe. Il y a deux raisons principales pour lesquelles la polarisation de groupe se produit au sein d’une organisation.

La première raison tient à l’idée de comparaison sociale. Avant la prise de décision en groupe, la plupart des individus abordent le processus avec le sentiment que leurs opinions sont meilleures que celles des autres membres. Une fois que le groupe commence à discuter de la question, les membres commencent à se rendre compte que leurs opinions sont proches de la moyenne et ne sont pas uniques. En réponse à cette découverte, l’individu a tendance à adopter une position extrême (qu’elle soit extrêmement conservatrice ou extrêmement risquée).

La deuxième raison pour laquelle la polarisation de groupe se produit est due à la vision des arguments persuasifs. Dans cette théorie, à mesure que la discussion de groupe commence à progresser, les membres se rendent compte que la discussion ne progresse pas beaucoup au-delà des pensées et des points de vue initiaux. Les individus commencent alors à offrir des points de vue plus extrêmes qui peuvent créer des attitudes et des pensées polarisées grâce à des présentations convaincantes.

Résultat d’apprentissage

Après avoir regardé cette leçon, vous devriez être capable de définir la polarisation de groupe et d’expliquer les deux principales raisons pour lesquelles elle se produit. Vous pourriez exprimer en détail l’importance de la comparaison sociale et des arguments persuasifs tout en donnant un aperçu de la manière dont la polarisation des groupes pourrait être évitée.

Articles Similaires